L’UNFP soutient John Mensah!

Posté le 17.02.2009 à 23h26

A la suite des insultes racistes, dont John Mensah, le Lyonnais, a été la victime, dimanche au stade de Gerland à Lyon, et qui a entraîné l’interpellation du spectateur coupable de ces exactions, l’UNFP rappelle que rien ne saurait justifier les violences physiques ou – ici – verbales à caractère raciste.
Le racisme est à l’opposé des valeurs véhiculées par le sport et le football. Il n’a sa place ni sur un terrain de football, ni dans une tribune, ni ailleurs. Même si, dans le cas présent, ces dérapages ne sont imputables qu’à une seule personne, ce ne sont pas seulement les footballeurs qui doivent se sentir visés, mais l’ensemble des Français.
Comme elle l’a toujours fait, l’UNFP assure John Mensah, capitaine de l’équipe de Ghana lors de la dernière CAN, de tout son soutien. Refusant tout amalgame, le syndicat des footballeurs et tous les joueurs sont conscients que la grande majorité des supporters et des amoureux du football partagent, aujourd’hui, l’incompréhension teintée de colère qui les habite face à de tels comportements.

L’expulsion de John Mensah, au cœur de la seconde période, est venue

sanctionner le geste d’un joueur visiblement choqué et perturbé, on le

serait à moins, par les insultes entendues et qui en avait fait part à

son entraîneur durant la pause.
L’UNFP espère que la commission de

discipline saura mesurer le caractère exceptionnel de cette situation

et qu’elle saura se montrer compréhensive envers le défenseur lyonnais.
L’association

des footballeurs professionnels ghanéens, nouvellement créée et dirigée

par Anthony Baffoe, l’ancien joueur de Metz et de Nice, ambassadeur de

la Fifa et de l’UEFA contre le racisme, s’associe sans réserve au

communiqué de l’UNFP et aux éventuelles actions futures que le syndicat

français mènRED_CARD_MENSAH_090215.jpg

Les derniers articles