Comme un chef d’Etat…

Posté le 12.04.2011 à 21h34

Lilian Thuram a été reçu, ce mardi, comme un chef d’Etat par Mahmoud Abbas, le président de l’autorité palestinienne à la Moqata.

Répondant à l’invitation de la Fédération palestinienne, symbole des liens qui unissent la France et le peuple palestinien, le recordman des sélections en bleu visite des écoles, des clubs, inaugurera jeudi le stade d’Al Bireh à Ramallah et rencontre beaucoup de Palestiniens, sportifs ou pas.

La France a aidé aux financements de nombreux projets et la reconnaissance des Palestiniens ne peut pas laisser Lilian Thuram indifférent.

Le président de l’autorité palestienne, lors d’une entrevue qui a duré une bonne trentaine de minutes, a notamment confié à l’ancien joueur de Barcelone (que Mahmoud Abbas supporte, comme un grand nombre de Palestiniens), qu’il accordait une grande importance au sport, non seulement comme outil de propagande, mais aussi d’éducation et de santé : « Aujourd’hui, si l’on doit parler de politique, d’économie, on doit également parler de sport. »

Lilian Thuram a déposé, comme le veut la tradition, une gerbe sur la tombe de Yasser Arafat, décédé en France en 2004.

Les derniers articles