Gourcuff revient à Rennes!

Posté le 11.05.2016 à 09h33

Christian Gourcuff sera l’entraîneur du Stade Rennais à partir de la saison prochaine, a annoncé le président du club breton, René Ruello dans un entretien au journal Ouest-France, paru ce mercredi.

« Christian Gourcuff sera l’entraîneur du Stade Rennais », a déclaré M. Ruello, dans l’article mis en ligne sur son site internet par le quotidien régional dès mardi soir.
La durée du contrat n’a pas été précisée, le dirigeant a assuré que le projet était « de s’inscrire dans la durée ».
« Nous n’avons pas parlé des conditions, ce n’est pas ça qui l’intéresse, mais le projet sportif du Stade Rennais », a-t-il poursuivi, précisant que la mission du technicien sera « de donner une identité de jeu à cette équipe qui en cherche depuis longtemps ».
« Ce n’est pas si facile, mais il fait partie des personnes capables de le faire », a encore jugé M. Ruello.
Entraîneur emblématique de Lorient, pendant 25 ans, sur trois périodes distinctes, Christian Gourcuff, 61 ans, a évolué à Rennes comme tout jeunej oueur entre 1972 et 1974, avant d’y revenir comme entraîneur le temps de le saison 2001-2002, terminée à la 12e place.
C’est donc une nouvelle aventure au goût de revanche pour le coach, qui a récemment démissionné de son poste de sélectionneur de l’équipe d’Algérie, parce qu’il voulait revenir à la tête d’un club de l’élite française.
Connu pour le beau jeu pratiqué par ses équipes, il a repoussé les avances plus ou moins insistantes de clubs comme Nantes ou Bordeaux avant de porter définitivement son choix sur les rouge et noir où évolue depuis l’été dernier son fils Yoann.
En fin de contrat dans quelques semaines, l’arrivée de son père pourrait peser dans le choix du milieu international lorsqu’il se prononcera sur son avenir.
« Je crois que l’idée de travailler ensemble leur plaît bien. Je crois que Yoann se plait bien ici », a indiqué un Ruello résolument optimiste sur ce dossier.
L’arrivée de Gourcuff va surtout pousser dehors Rolland Courbis, arrivé en début d’année pour remplacer Philippe Montanier et tenter de qualifier le club en Coupe d’Europe et, si possible, la plus prestigieuse, la Ligue des Champions.
Mais les derniers matches désastreux de Rennes ont fait retomber le club à la 7e place, hors de portée des places offrant une invitation pour les joutes européennes, alors qu’il ne reste plus qu’une journée à disputer, samedi, contre Bastia au Roazhon Park.

Les derniers articles