Le dernier adieu à Raymond Kopa

Posté le 08.03.2017 à 11h54

Les obsèques de Raymond Kopa, monument de notre football et premier Ballon d’or français, décédé vendredi dernier à l’âge de 85 ans, se tiendront cet après-midi, en la cathédrale Saint- Maurice d’Angers, à partir de 14h30.

Raymond Kopa Parc

Après l’émotion suscitée par la disparition de l’un des plus grands joueurs de tous les temps et les hommages venus des quatre coins de la planète, l’heure est aujourd’hui au recueillement.

C’est dans la ville où il a débuté sa carrière et où il vivait une partie de l’année et qu’il partageait  avec sa résidence en Corse à Pietrosella, que seront célébrées les obsèques de Raymond Kopa. Une foule nombreuse devrait assister à la cérémonie religieuse avant qu’il ne soit inhumé jeudi dans l’intimité familiale au cimetière d’Angers.

De nombreuses personnalités du monde du football, du sport et des politiques rendront un dernier hommage au Ballon d’or 1958.

Une délégation du Real Madrid, composée de Florentino Perez, président, d’Emilio Butragueño, directeur sportif et de Paco Gento, président d’honneur, fera spécialement le déplacement de la capitale espagnole pour honorer la mémoire de celui qui porta les couleurs madrilènes entre 1956 et 1959 à 101 reprises.

Une délégation du Stade de Reims, où Raymond Kopa évolua entre 1951 et 1956, emmenée  par son président Jean-Pierre Caillot, sera présente dans la cathédrale d’Angers.

Just Fontaine, l’ami de toujours, devrait assister à la cérémonie, en compagnie d’anciens joueurs ayant côtoyés Raymond Kopa sur les terrains.

L’UNFP sera représentée par Philippe Piat, coprésident, et par Jean-Jacques Amorfini, vice-président.

Les derniers articles