C’est vrai !

Posté le 22.05.2017 à 16h13

Pour accompagner le lancement de son nouveau projet politique, axé sur la volonté de positionner le footballeur au coeur de la société, l’UNFP a dévoilé lundi soir, à Sciences Po Paris, la campagne C’est Vrai, un film dont l’objet est de valoriser l’engagement personnel des footballeurs professionnels au profit d’une association, d’une cause ou d’un projet.

C’est Vrai se joue des a priori et montre sept joueurs autrement… sept hommes qui sont les fers de lance de toute une communauté de footballeurs, eux aussi engagés ou en passe de l’être !

 

Olivier Giroud, ambassadeur de coeur du Monaco Collectif Humanitaire…

Bafétimbi Gomis, engagé en faveur de l’éducation des jeunes, en particulier ceux de

l’école de la Beaucaire à Toulon, établissement qui l’a vu grandir…

Blaise Matuidi, président fondateur de l’association « Le tremplin Blaise Matuidi »,

qui apporte son aide aux jeunes en situation d’échec scolaire et/ou social…

Christophe Jallet, formé en oenologie et très attaché aux métiers de l’artisanat… 

Franck Béria, parrain de « Stand Hope » qui réalise les rêves d’enfants à efficience intellectuelle limitée…

Florian Thauvin, soutien aux personnes en situation de précarité avec le Secour populaire…

Rio Mavuba, qui vient en aide aux orphelins de Makala grâce à la fondation qui porte son nom…

 

 

Sylvain Kastendeuch, coprésident de l'UNFP

Sylvain Kastendeuch, coprésident de l’UNFP

 

Si à ce jour, déjà 20% des joueurs professionnels ont un engagement sociétal60% des non-engagés se disent prêts à rejoindre une cause ou à monter leur propre association. Parmi eux, plus de 55% souhaiteraient bénéficier de l’aide de l’UNFP.

Forte de ce constat, l’UNFP va renforcer son action aux côtés des joueurs et susciter des vocations grâce à la mise en place d’une démarche d’accompagnement allant d’un suivi individuel à la mise à disposition d’outils adaptés pour structurer leurs actions.

« La vocation de l’UNFP est aussi de valoriser l’image des joueurs, de les mettre en valeur, explique Sylvain Kastendeuch, l’un des coprésidents de notre syndicat. Parmi les joueurs professionnels, beaucoup n’ont pas l’aide nécessaire pour mettre en avant leur engagement sociétal. Ce projet est une prise de conscience collective, un énorme défi ! Nous voulons faire naître des vocations tout en aidant les idées à germer, les projets à prendre forme. C’est pourquoi, à travers une organisation interne dédiée, nous mettons en place un plan d’action solide, concret et bâti sur le long terme. Personne n’est mieux placé que l’UNFP pour aider et conseiller les joueurs aujourd’hui. »

 


Les derniers articles