SITE CORPORATE>A LA UNE>>Eden fait (si) bien les choses...
­

UNFP : Trophées UNFP du football

Eden fait (si) bien les choses...

Publié le 14 mai 2012 à 19h59

La 21e cérémonie des Trophées UNFP du football a consacré, avant son départ, Eden Hazard, le génie lillois, qui réussit là un doublé, que seul Pedro Miguel Pauleta - le grand buteur parisien et bordelais - avait réalisé avant lui...

C'est, en réalité, le quatrième trophée du milieu belge avec celui des Espoirs, en 2009 et 2010, et celui, déjà, de meilleur joueur de L1, la saison passée. Il faut dire - et c'est bien connu - qu'Hazard fait si bien les choses... La Ligue 1 va longtemps regretter ce joueur d'exception, à tous les sens du terme.
Un gardien d'exception, Hugo Lloris en est un, et même si l'OL n'a pas rempli ses objectifs, au niveau du championnat, son ultime rempart remporte son troisième trophée. Un record!
Du côté des Espoirs, le Montpelliérain Younes Belhanda - nommé également pour le Trophée du meilleur joueur de L1 - a écrasé la concurrence, pourtant particulièrement relevée, cette année encore.
Il n'étonnera personne que l'équipe-type de L1 fasse la part belle aux Montpelliérains, tant leur saison fut remarquable... mais les Lillois sont également bien représentés.
Le Trophée du meilleur entraîneur de Ligue 1, décroché cette saison par René Girard , le coach héraultais, s'inscrit dans la parfaite logique des choses…



Revoilà Bastia et... Rothen!

La razzia bastiaise sur le championnat de Ligue 2, ponctuée d'un titre et d'une montée, se retrouve à la lecture du palmarès, Jérôme Rothen en tête, meilleur joueur de L2 pour ses pairs.
Un retour au premier plan, celui de l'ancien Parisien, qui annonçait le retour des Corses au sein de l'élite. Bastia a toujours été une place forte du football français et c'est une bonne chose de voir les descendants de Papi, de Cazes et d'Orlanducci revenir au plus haut niveau.
Meilleur gardien (Novaes), meilleur entraîneur (Frédéric Hantz), et une présence marquée, comme Reims, dans l'équipe-type, c'était bien la saison de Bastia.
C'est aussi, jusqu'aux JO - du moins sommes-nous nombreux à l'espérer !- , la saison des féminines en France, qui après la Coupe du monde particulièrement réussie, pourraient bien nous faire à nouveau rêver dans quelques semaines à Londres...
En attendant, alors que Gaëtane Thiney de Juvisy arrache le Trophée de la meilleure joueur de D1 - la concurrence était particulièrement relevée -, l'UNFP a décidé de placer le football féminin sur la plus haut marche du podium en lui décernant son Trophée d'honneur...