SITE CORPORATE>A LA UNE>>Bastia-Lens: 10 mois de suspension pour Cichero
­
Gabriel Cichero (RCL)

Les joueurs : Sanctions

Bastia-Lens: 10 mois de suspension pour Cichero

Publié le 25 novembre 2011 à 11h13


Le défenseur vénézuélien de Lens, Gabriel Cichero, a été suspendu dix mois, dont cinq avec sursis, par la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel pour "son acte de brutalité envers un dirigeant" de Bastia le 15 octobre dernier.

Cichero, qui sera requalifié à partir du 20 mars 2012, avait donné un coup de pied à Alain Seghi à la fin du match Bastia-Lens à Furiani.

 

Les violences avaient éclaté alors que Bastia venait d'égaliser (2-2, 87e) contre Lens. Le Lensois Samba Sow, sur une action anodine, avait violemment taclé le Bastiais Sadio Diallo, provoquant une bousculade entre joueurs et encadrements des deux équipes.

 

Après trois cartons rouges adressés par l'arbitre aux Lensois Cichero et Samba Sow et au Bastiais Gilles Cioni, la bagarre s'est poursuivie dans le tunnel.

 

Le club de Bastia a, pour sa part, été suspendu de terrain pour deux matches, dont un avec sursis, "en raison notamment du comportement violent des stadiers et du climat de violence et d'insécurité sur le terrain et dans les couloirs menant aux vestiaires" lors de cette rencontre. Cette peine a déjà été purgée lors de la rencontre face à Arles-Avignon, disputée à Créteil.

 

La LFP a ajouté un autre match de suspension de terrain avec sursis, cette fois pour des incidents lors de Bastia-Monaco le 16 septembre.

 

Le président Pierre-Marie Geronimi et le vice-président de Bastia Joseph Franceschini ont quant à eux écopé chacun d'un mois de suspension de terrain, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles.