Bruno Metsu s’en est allé…

Posté le 15.10.2013 à 07h23

L’ancien joueur de Valenciennes et de Lille, qui fut également sélectionneur du Sénégal, Bruno Metsu, est décédé dans la nuit de lundi des suites d’une longue maladie.

Les cancers ont finalement eu raison de cet homme courageux, unanimement apprécié dans le monde du football. Agé de 59 ans, l’ancien joueur de Valenciennes et Lille, notamment, reconverti entraîneur à la fin des années 80, avait connu le sommet de sa carrière lors de la Coupe du monde 2002.
Avec les Lions de la Teranga, l’équipe nationale du Sénégal, il avait battu la France, tenante du titre, lors du match d’ouverture (1-0). Les Sénégalais s’étaient même hissés jusqu’en quart de finale de cette Coupe du monde, organisée conjointement par le Japon et la Corée.
Il avait ensuite émigré vers le Golfe persique, où il avait dirigé des clubs aux Emirats arabes unis (Al-Ayn), dont la sélection nationale, puis la sélection du Qatar. Nommé durant l’été 2012 aux commandes d’Al-Wasl à Dubaï, où il avait succédé à Diego Maradona.
Bruno Metsu avait décidé, voilà quelques mois, de passer la main pour lutter contre la maladie : «Je joue le match de ma vie», avait-il alors déclaré l’été dernier.

Un match, malheureusement, qu’il a perdu…

L’UNFP présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Les derniers articles