AG : pas si ordinaire…

Posté le 06.10.2017 à 17h29

L’UNFP tiendra son Assemblée générale ordinaire, ce samedi 7 octobre 2017 à Paris à partir de 14 heures.

Quelque 80 délégués de clubs ont répondu à l’invitation de leur syndicat pour un réunion placée sous le signe du nouveau projet politique de l’UNFP, qui veut placer le joueur au coeur de la société, donner une image vraie du footballeur, alors qu’elle est trop souvent déformée.

Mais cette AG permettra également de faire le point sur le dialogue social avec les syndicats de président – un dialogue social au ralenti – et d’effectuer un tour d’horizon des réformes portées depuis un an à la tête de la LFP par un nouveau duo (La présidente, Nathalie Boy de la Tour , et le directeur général exécutif, Didier Quillot)…

Philippe Piat, président de la FIFPro, ne manquera pas d’évoquer le système des transferts, qu’il souhaite depuis des années voir être réformé car il est porteur de tous les maux du football professionnel. Sylvain Kastendeuch, quant à lui, en sa qualité de président de la FNASS rappellera que l’UNFP est partout présente et mène tous les combats pour défendre les droits et les intérêts de ses adhérents, qui représentaient la saison dernière plus de 93 pour cent des footballeurs professionnels évoluant en France.

L’UNFP et ses services sont parés pour la haute mer… Et cette Assemblée générale, pas si ordinaire que cela donc et qui accueillera Pascal Boniface, fondateur et directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques, viendra le démontrer.

 

Sylvain Kastendeuch et Philippe Piat, coprésidents de l'UNFP, ont apprécié la prise de position d'Arsène Wenger, qui apporte de l'eau au moulin du syndicat français...
Les derniers articles