L’UNFP FC peut nourrir des regrets…

Posté le 15.07.2019 à 12h41

Quatrième rencontre de préparation à Oullins pour le groupe de joueurs de l’UNFP FC, qui rencontrait samedi après-midi l’ES Troyes AC, qui évolue en Domino’s Ligue 2. Malgré une multitude d’occasions de but, nos stagiaires se sont inclinés 3 buts à 1, après avoir réalisé une première période de grande qualité…

Les hommes d’Eric Garcin ont attaqué le mach par le bon bout, et Jonathan Nanizayamo a été tout près de tromper le portier de l’ESTAC Ryan Bouallak, qui relâcha un ballon venu d’un centre de la droite. A la 14′, Nanizayamo intercepta une passe du gardien troyen vers son défenseur, à la suite d’un bon pressing emmené par Teddy Mezague et Alexandre Vincent. Il s’enfonça dans la surface de réparation et plaça une frappe qui termina sa course dans le petit filet. L’ancien attaquant de Quevilly, intenable en ce début de rencontre, fit la différence à la 20′ sur le côté droit, déborda et frappa dans un angle fermé. Bouallak repoussa le ballon dans les pieds de Billy Ketkeophomphone, qui a bien suivi, et ouvrit logiquement score pour l’UNPF FC.

Dans la foulée, Mohamed Larbi enroula une frappe de 18 mètres que Bouallak repoussa difficilement en corner. Les joueurs de l’UNFP FC étouffèrent les Troyens. Billy Ketkeophomphone récupéra le ballon sur un pressing à la 27′, lança en profondeur Nanizayamo sur le côté gauche, déborda et glissa le ballon à la limite du hors-jeu à Alexandre Vincent, qui élimina le gardien et place le ballon dans les filets. Mais l’arbitre assistant leva son drapeau et refusa le but.

Les Troyens égalisèrent sur leur seule occasion de la première période. Yoann Touzghar, bien lancé en profondeur, prit Bilel Mohsni de vitesse, dribbla Cédric Mensah et glissa le ballon dans les filets. Un but partout à la mi-temps.

Les joueurs de l’Aube furent plus mordants en seconde période. Bobby Allain capta successivement deux frappes venues de la droite, à la 12′ par Park et la 17′ par Oualid El Hajjam.
C’est de nouveau par la droite que les Troyens inscrivirent leur second but. A la 66′, Demba Camara coupa la trajectoire d’un centre tendu et trompa Bobby Allain. Bryan Mbeumo inscrivit le but du break à la 76′.  Anatole Ngamukol plaça une frappe bien détournée en corner par Gauthier Gallon, rentré en seconde période.

Le score n’évolua plus et l’ESTAC s’imposa 3 buts à 1. C’est une rencontre qui laissera sans doute des regrets aux joueurs de l’UNFP FC.

Il faudra rebondir face à Châteauroux dès mardi !

Les buteurs

Troyes : Touzghar 37′, Camara 66’, Mbeumo 76’,

UNFP FC : Ketkeophomphone 20′

L’équipe de l’UNFP FC en première période

L’équipe de l’UNFP FC en seconde période

LE RESUME

Billy Ketkeophomphone, buteur face à Troyes...
Les derniers articles