Neymar JR marque son territoire!

Posté le 13.05.2018 à 21h40

Le Trophée UNFP de meilleur joueur de Ligue 1 Conforama lui était promis, à peine avait-il foulé, pour la première fois, une pelouse française, drapé du maillot d’un Paris Saint-Germain, qui confirme son hégémonie sur le football de chez nous en trustant, cette année encore, titres et récompenses… Grâce notamment à Diego Rigonato Rodrigues, un autre Brésilien, le Stade de Reims, champion de Domino’s Ligue 2, se taille également la part du lion dans un palmarès où Steve Mandanda inscrit son nom pour la cinquième fois (un record !) et où Dzsenifer Marozsan, Kylian Mbappé et N’Golo Kanté réalisent le doublé…

FOOT - L1 - L2 - 2018 neymar jr trophee du meilleur joueur de Ligue 1

C’est, sans se préoccuper du reste, que les footballeurs de Ligue 1 Conforama ont, à une écrasante majorité, fait de Neymar JR, le meilleur joueur de la saison, parce qu’ils n’ont jugé que les performances sportives du Brésilien, qui a enchanté les amoureux du jeu de football, contribuant à la promotion de notre championnat, à sa reconnaissance internationale.

Récompensé dimanche au Pavillon d’Armenonville lors de la 27e Cérémonie des Trophées UNFP du football par son compatriote Ronaldo – peut-être le meilleur avant-centre de l’histoire, tellement en avance sur son temps, tellement moderne, et qui reste une source inépuisable d’inspiration pour tant de joueurs -, l’ancien attaquant du FC Barcelone succède ainsi à son coéquipier, Edinson Cavani, élu la saison dernière au nez et à la barbe des Monégasques, qui avaient pourtant « piqué » le titre à l’ogre parisien.

TROPHEES UNFP

Un ogre, oui, et la lecture du palmarès 2018 vient encore le confirmer : Kylian Mbappé, autre recrue, conserve un Trophée de meilleur espoir, qu’il pourra encore remporter à l’avenir à moins qu’il ne vienne, dès la saison prochaine, comme Eden Hazard l’avait fait avant lui, rafler la mise au niveau supérieur, lui qui a déjà réussi l’exploit d’être nommé deux fois, cette saison.

Un ogre, oui, lorsque l’on s’arrête sur l’équipe type, où sept Parisiens prennent place avec trois Marseillais (Steve Mandanda, Ferland Mendy et Luis Gustavo) et dans laquelle Nabil Fekir, le Lyonnais, représente, en quelque sorte, le reste du monde.

 

Steve Mandanda, reçu cinq sur cinq !

Steve Mandanda, reçu cinq sur cinq !

 

Un ogre, oui, comme l’est ce diable de Steve Mandanda, vainqueur pour la cinquième fois, établissant par la même un record toutes catégories confondues, qui en dit long sur la régularité de ses performances dans le but marseillais. Chapeau bas !

 

Reims, évidemment !

 

Si le Paris S.-G a étouffé la concurrence, au point de voir son entraîneur élu par ses pairs, que dire de la domination du Stade de Reims, champion de Domino’s Ligue 2, même si elle n’est pas aussi écrasante, mais rend hommage au parcours d’une équipe sans faille ? Si plus de Gardois ne figurent pas au palmarès, c’est la faute à l’exceptionnelle saison du Nîmes Olympique, qui place notamment trois joueurs dans l’équipe type.

Mais les Crocos – qui avaient pourtant placé deux des leurs parmi les prétendants – n’ont pas pu empêcher Diego Rigonato Rodrigues, un Brésilien lui aussi, de rafler le Trophée de meilleur joueur, après avoir éclairé le jeu du Stade de Reims tout au long de la saison. Un succès qui doit également à David Guion, élu meilleur entraîneur, ce qui n’étonne pas ceux qui, au sein de l’UNFP FC, avaient eu la chance, voilà quelques années, de croiser sa route et de travailler avec lui.

 

DIEGO

Diego Rigonato Rodrigues , le maître à jouer du Stade de Reims…

Paul Bernardoni, élu meilleur gardien à 21 ans, prouve que le talent n’attend pas le nombre des années, y compris désormais à un poste où l’expérience est pourtant souvent mise en avant.

BERNARDONI

 

L’axe Lyon-Paris…

 

L’élection, pour la seconde année de suite, de N’Golo Kanté ne doit rien au hasard, mais au travail de l’ancien Caennais, à sa capacité à ne jamais renoncer, à son état d’esprit, peut-être même à son sourire… Avec Karim Benzema, Antoine Griezmann et Samuel Umtiti, la concurrence était pourtant sévère et témoigne de la qualité du football français, qui s’exporte avec succès, mais le milieu de Chelsea a réussi à s’arracher pour s’imposer. Comme sur le terrain.

Autre doublé, celui de Dzsenifer Marozsan, qui donne à… l’ogre lyonnais un trophée de plus, et récompense la saison une fois encore aboutie des joueuses de Reynald Pedros, dominatrices, comme elles le sont avec une régularité confondante, que ce soit en France ou en Europe.

 

Dzsenifer Marozsan voit double !

Dzsenifer Marozsan voit double !

 

Mais, comme sur le terrain, le palmarès rend compte du duel entre l’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain. Si les joueuses du Rhône dominent leur sujet, elles doivent se résoudre à partager les honneurs, laissant à la Parisienne Marie-Antoinette Katoto le Trophée de meilleur espoir féminin.

 

Enfin, parce que le Trophée UNFP-Fondaction du football compte pour notre syndicat, n’oublions pas de saluer la victoire de Max-Alain Gradel, récompensé pour les actions qu’ils mènent avec la fondation qui porte son nom. Un grand bravo au joueur ivoirien du Téfécé, qui nous rappelle que les footballeurs s’engagent au quotidien pour la société, pour les autres…

GRADEL

Mais à l’UNFP, nous n’en avons jamais douté !

 

Le palmarès 2018

Meilleur joueur de Ligue 1 Conforama

Neymar JR (Paris S.-G.)

Meilleur gardien de Ligue 1 Conforama

Steve Mandanda (O. Marseille)

Meilleur espoir de Ligue 1 Conforama

Kylian Mbappé (Paris S.-G.)

Equipe type de Ligue 1 Conforama

Steve Mandanda (O. Marseille) – Dani Alves (Paris S.-G.), Marquinhos (Paris S.-G.), Thiago Silva (Paris S.-G.), Ferland Mendy (O. Marseille) – Luis Gustavo (O. Marseille), Marco Verratti (Paris S.-G.), Nabil Fekir (O. Lyonnais) – Kylian Mbappé (Paris S.-G.), Edinson Cavani (Paris S.G.), Neymar JR (Paris S.-G).

Plus beau but de Ligue 1 Conforama

Malcom (Girondins de Bordeaux)

Meilleur entraîneur de Ligue 1 Conforama

Unaï Emery (Paris S.-G.)

Meilleur joueur français évoluant à l’étranger

N’Golo Kanté (Chelsea FC)

Meilleur joueur de Domino’s Ligue 2

Diego Rigonato Rodrigues (Stade de Reims)

Meilleur gardien de Domino’s Ligue 2      

Paul Bernardoni (Clermont-Foot)

Equipe type de Domino’s Ligue 2

Paul Bernardoni (Clermont-Foot) – Vincent Le Goff (FC Lorient), Julian Jeanvier (Stade de Reims), Yunis Abdelhamid (Stade de Reims), Mickaël Alphonse (FC Sochaux) – Téji Savanier (Nîmes Olympique), Romain Philippoteaux (AJ Auxerre), Diego Rigonato Rodrigues (Stade de Reims) – Umut Bozok (Nîmes Olympique), Rachid Alioui (Nîmes Olympique), Pablo Chavarria (Stade de Reims)

Meilleur entraîneur de Domino’s Ligue 2

David Guion (Stade de Reims)

Meilleure joueuse de Division 1

Dzsenifer Marozsan (O. Lyonnais)

Meilleur espoir féminin

Marie-Antoinette Katoto (Paris S.-G.)

Meilleur arbitre de Domino’s Ligue 2

Alexandre Castro

Trophée UNFP-Fondaction du football

Max-Alain Gradel (Toulouse FC) pour sa fondation

Les derniers articles