Mbappé, historique, Katoto, féérique, le TFC, plébiscité et Benzema… forcément !

Posté le 15.05.2022 à 21h50

Ils ont voté et puis après… Après ? Après, ce fut une exceptionnelle trentième cérémonie des Trophées UNFP du football, ce dimanche 15 mai, au Pavillon Gabriel à Paris…

Depuis 2019, le football français au grand complet attendait le retour de cette soirée si spéciale que l’UNFP avait dû renoncer à organiser pour cause de Covid-19. Clin d’oeil de l’histoire, afin de renforcer, s’il en était besoin, son pouvoir d’attraction, cette cérémonie était la 30e du nom, sous les caméras de Prime Video et de la Chaîne L’Équipe et toujours en collaboration avec la LFP.

Annoncée dès samedi par quelques journalistes en mal de scoop, la victoire de Kylian Mbappé était une évidence pour tous ceux qui suivent notre championnat de Ligue 1 Uber East, tant le Parisien a fait étalage de tout son talent, à la fois buteur (le meilleur du championnat à ce jour), passeur (le meilleur du championnat à ce jour), sauveur et leader d’une formation championne de France qui lui doit tant. Pour autant, l’écrasant succès du natif de Bondy ne doit pas passer sous silence les performances des quatre autres nommés, à créditer chacun d’une saison exceptionnelle…

Fidèle à son statut d’homme-record, Kyky – récompensé par Thierry Henry, qu’il est inutile de présenter – devient le premier joueur de l’histoire à remporter trois Trophées de meilleur joueur de Ligue 1 Uber East, consécutif qui plus est, n’en déplaise au meilleur joueur autoproclamé du monde, de sa banlieue et de tous les temps, qui avait dû, lui, se contenter de deux victoires !

Même si leur saison n’a pas été aussi aboutie que la précédente, les Parisiennes sont aussi à la fête avec le Trophée de meilleure joueuse de Division 1 Arkema pour Marie-Antoinette Katoto, qui permet au PSG, comme la saison dernière, de réaliser un doublé femme-homme au sommet du football français.

Un axe Paris-Toulouse…

 

Christiane Endler : un second trophée en deux ans et sous deux maillots différents : parisien d’abord, lyonnais ensuite…

 

Christiane Endler étant, depuis son Trophée l’an dernier, passé chez le rival lyonnais, les joueuses de la capitale ne réalisent pas le grand chelem, même si l’élection de Laurina Fazer, comme meilleur espoir, leur permet de remporter deux des trois distinctions individuelles. Et elles se consoleront aisément, certainement, avec la présence de sept des leurs dans l’équipe-type de Division 1 Arkema, une nouveauté au sein des Trophées, qui témoigne de l’engagement de l’UNFP pour le développement et la promotion du football au féminin en France.

En revanche, chez les hommes, la présence des champions de France est moins écrasante qu’elle a pu l’être… La qualité de notre championnat d’élite, l’éclosion ou la confirmation des talents (Jonathan Clauss, Seko Fofana, Aurélien Tchouaméni, Martin Terrier) et les performances de Wissam Ben Yedder et de Dimitri Payet, deux « anciens » toujours dans le coup, en sont évidemment la cause.

 

William Saliba, le Marseillais, Trophée du meilleur espoir de L1.

On pourra y ajouter le talent de la génération montante, elle aussi très en vue… Le succès de William Saliba, le Marseillais, arrive onze ans après la dernière victoire dans la catégorie espoir d’un défenseur, un certain Mamadou Sakho récompensé en 2011 et en… 2022 (Trophée UNFP du joueur citoyen pour son action avec AMSAK, l’association qu’il a créée et finance depuis douze ans et qui agit pour les autres, notamment en Afrique…).

Même s’il a conduit l’équipe parisienne à la reconquête d’un titre, remporté la saison dernière par Lille, Mauricio Pochettino ne figurait pas parmi les cinq prétendants au Trophée de meilleur entraîneur de L1, qui revient à Bruno Génésio, le Rennais.

En Ligue 2 Uber East, la razzia toulousaine n’étonnera personne au terme d’une saison qui marque le retour des Violets dans l’élite, avec Branco van de Boomen à la baguette sur le terrain et Philippe Montanier sur le banc. Le Néerlandais a impressionné tout au long de la saison, leader naturel d’une formation qui compte tellement de talents et qui place six des siens dans l’équipe-type…

Mais les Haut-Garonnais n’ont pas pu empêcher Benjamin Leroy, qui a tant compté dans la remontée de l’AC Ajaccio, dernier rempart d’une défense intraitable (19 buts encaissés en 38 matchs), d’être élu meilleur gardien du second échelon professionnel français…

Benjamin LEROY et Branco van den BOOMEN, meilleur gardien et meilleur joueur de Ligue 2 BKT

 

Benzema ? Non, sans rire !

Si le succès de Kylian Mbappé n’a surpris personne, le Trophée de meilleur joueur français à l’étranger a été cannabilisé par son compère de l’attaque des Bleus, l’extraordinaire Karim Benzema, monstrueux tout au long de la saison, portant le Real Madrid sur ses épaules… C’est le troisième trophée UNFP de l’avant-centre madrilène, un collectionneur…

La performance de l’ancien Lyonnais a été telle, et sur tous les tableaux, qu’on lui promet – et ce ne serait que justice -, un autre Trophée dans quelques temps, sous forme d’un ballon. En or.

Notons que Benoît Bastien, Cyril Gringore, Olivier Thua et Stephan Pignatelli forment le quatuor d’arbitres récompensés, ce dimanche.

 

 

Le palmarès

Saison 2021-2022

Meilleur joueur de Ligue 1 Uber Eats
Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)

Meilleur gardien de Ligue 1 Uber Eats
Gianluigi Donnarumma (Paris Saint-Germain)

Meilleur espoir de Ligue 1 Uber Eats
William Saliba (Olympique de Marseille)

Plus beau but de Ligue 1 Uber Eats (vote du public)                                                                                                        Bamba Dieng (Olympique de Marseille) : 18e journée (RC Strasbourg-Olympique de Marseille)

Equipe-Type Ligue 1 Uber Eats
Gianluigi Donnarumma (Paris Saint-Germain) – Jonathan Clauss (RC Lens), Marquinhos (Paris Saint-Germain), William Saliba (Olympique de Marseille), Nuno Mendes (Paris Saint-Germain) – Seko Fofana (RC Lens), Aurélien Tchouaméni (AS Monaco), Dimitri Payet (Olympique de Marseille) – Martin Terrier (Stade Rennais), Wissam Ben Yedder (AS Monaco), Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)

Meilleur entraîneur de Ligue 1 Uber Eats
Bruno Génésio (Stade Rennais)

Meilleur joueur de Ligue 2 BKT
Branco van den Boomen (Toulouse FC)

Meilleur gardien de Ligue 2 BKT
Benjamin Leroy (AC Ajaccio)

Plus beau but de Ligue 2 BKT
Youssouf M’Changama (EA Guingamp) : 14e journée (Toulouse FC- EA Guingamp).

Equipe-type de Ligue 2 BKT
Benjamin Leroy (AC Ajaccio) – Mikkel Desler (Toulouse FC), Rasmus Nicolaisen (Toulouse FC), Anthony Rouault (Toulouse FC), Ali Abdi (SM Caen) – Branco van den Boomen (Toulouse FC), Youssouf M’Changama (EA Guingamp), Gauthier Hein (AJ Auxerre) – Nathan Ngoumou (Toulouse FC), Gaëtan Charbonnier (AJ Auxerre), Rhys Healey (Toulouse FC).

Meilleur entraîneur de Ligue 2 BKT
Philippe Montanier (Toulouse FC)

Meilleure joueuse de Division 1 Arkema
Marie-Antoinette Katoto (Paris Saint-Germain)

Meilleur espoir féminin de Division 1 Arkema
Laurina Fazer (Paris Saint-Germain)

Meilleure gardienne de Division 1 Arkema
Christiane Endler (Olympique Lyonnais)

Equipe-type Division 1 Arkema
Christiane Endler (Olympique Lyonnais) – Ashley Lawrence (Paris Saint-Germain), Paulina Dudek (Paris Saint-Germain), Wendie Renard (Olympique Lyonnais), Sakina Karchaoui (Paris Saint-Germain) – Sara Däbritz (Paris Saint-Germain), Catarina Macario (Olympique Lyonnais), Grace Geyoro (Paris Saint-Germain) – Clara Matéo (Paris FC), Kadidiatou Diani (Paris Saint-Germain), Marie-Antoinette Katoto (Paris Saint-Germain)

Meilleur joueur français à l’étranger
Karim Benzema (Real Madrid)

 Meilleur Arbitre Central de Ligue 1 Uber Eats
Benoît Bastien

Meilleur Arbitre Assistant de Ligue 1 Eats
Cyril Gringore

Meilleur Arbitre Central de Ligue 2 BKT
Olivier Thual

Meilleur Arbitre Assistant de Ligue 2 BKT
Stephan Pignatelli

Trophée UNFP joueur citoyen
Mamadou Sakho pour l’association AMSAK

 

Un troisième Trophée de meilleur joueur de Ligue 1 Uber East, qui, finalement, pourrait en annoncer d'autres...
Les derniers articles