Avec les U16…

Posté le 28.10.2013 à 16h26

A la demande de Willy Sagnol, responsable des sélections à la FFF, l’UNFP rendra visite, tout au long de la saison, aux différentes sélections de jeunes.

Premier rendez-vous, ce lundi, avec les U16, réunis pour le traditionnel tournoi du Val-de-Marne…

« Votre avenir vous appartient », tel est le titre de l’intervention de l’UNFP, aidée par Vincent Guérin, l’ancien joueur international de Brest, du Matra Racing, de Montpellier et du PSG, notamment, auprès des joueurs de la sélection U16, placée sous la responsabilité de Jean-Claude Giuntini.

Un peu plus d’une heure de présentation pour expliquer qu’une carrière se battit sur et hors du terrain, et qu’il convient, le plus longtemps possible, de mener de front les deux projets sportif et scolaire.

L’UNFP, qui en profite pour présenter son action auprès de ces jeunes qui viennent d’arriver dans les centres de formation – et ont reçu ou recevront la visite de Guillaume Stephan, notre représentant -, les met en garde contre tous les pièges qui vont se présenter devant eux (rogner sur le repos, l’alcool, la cigarette, la drogue, les paris sportifs, les réseaux sociaux, etc.) … Il faudra les éviter pour espérer, après avoir passé toutes les étapes, embrasser la carrière et « faire le plus beau métier du monde » (Guérin).

« La route est longue, semée d’embuches, et même s’ils font aujourd’hui partie de l’élite du football français, rien ne dit qu’ils toucheront au but, explique Philippe Lafon, le secrétaire général exécutif de notre syndicat. Un peu plus de 1100 footballeurs professionnels en France sur une population de 65 800 000 habitants, il faut qu’ils prennent conscience des difficultés qui vont rencontrer, sachant que 8 pour cent à peine des jeunes qui entrent dans un centre de formation passeront pros, pour des carrières de moins de sept ans en moyenne… »


Un auditoire très attenfif…

« Nous ne cherchons pas à casser le rêve, ajoute Vincent Guérin, mais il faut qu’ils comprennent dès maintenant qu’une carrière, cela se construit, et qu’il faut qu’ils en demeurent les seuls maîtres, même s’ils peuvent, ici ou là, prendre quelques conseils… Le nôtre est simple : respecter les lettres, écrites ou non, soyez exemplaires sur le terrain et au dehors, donner le meilleur en classe, comme vous donnez le meilleur sur le terrain, c’est à ce prix que la réussite pourra vous sourire ! »

L’auditoire a été très attentif tout au long de l’intervention. Prochain rendez-vous en décembre à Clairefontaine avec les U18…

La photo de famille, avec le staff…

Les derniers articles