UNFP Football Club & Sammy Traoré – Entre football et réinsertion

Posté le 01.07.2020 à 14h25

Retour sur une rencontre hors du commun entre footballeurs pros et détenus autour du thème « Football & insertion », organisée lors de la dernière édition de l’UNFP Football Club avant la pandémie, au cœur du plus grand établissement pénitentiaire d’Europe.

Seconde chance, valeurs mentales, quête de soi & d’emploi… ce moment de partage exceptionnel initié avec le programme d’actions sociétal Players For Society® et l’ex-footballeur du PSG Sammy Traoré a permis d’exprimer des parallèles audacieux entre deux typologies d’individus fondamentalement semblables sur une quantité d’enjeux insoupçonnés.

Pour la première fois depuis sa création en 1990, le stage estival de l’UNFP Football Club qui vient en aide aux footballeurs sans contrat n’ouvrira pas ses portes cet été, dans un contexte de crise sanitaire lié au Covid19.

 

Créé en 1990, le stage estival « UNFP Football Club » organisé par l’UNFP aide chaque année des footballeurs en rupture de contrat à retrouver un nouveau club.

Durant 6 semaines, une sélection d’une vingtaine de joueurs libres bénéficie d’un encadrement dans les meilleurs standards pros. Tout est pensé au quotidien pour leur permettre de se concentrer sur la recherche d’un nouveau contrat et maintenir leur potentiel physique et mental.

La force de ce stage réside dans sa capacité à relancer la carrière du sportif tout en portant un intérêt à l’Homme, à la (re)construction de son projet de vie autour de valeurs socles (abnégation, solidarité, etc).

Un staff d’une douzaine de personnes est mis à la disposition de l’effectif (préparateurs, entraîneurs, masseurs et kinésithérapeutes, etc). Plusieurs matchs amicaux avec des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 permettent également d’entretenir une condition physique de haut niveau et de se montrer aux recruteurs. Avec une certaine réussite car entre 70% et 80% des joueurs du stage retrouvent une formation dans l’année.

Cet été, pour la première fois depuis 30 ans, le stage de l’UNFP Football Club n’ouvrira pas ses portes, dans un contexte de crise sanitaire liée au Covid19. Les spécificités du stage ne permettent pas de répondre totalement aux conditions sanitaires obligatoires et d’assurer une sécurité maximale à tous les participants. L’effectif évolue notamment trop avec des arrivées et départs selon les opportunités professionnelles proposées aux footballeurs libres.

La force d’un projet de vie : point commun entre footballeurs au chômage et détenus en quête de réinsertion

Selon l’Observatoire International des Prisons (OIP), chaque conseiller de réinsertion suit en moyenne 120 détenus, ce qui complique le suivi de chaque détenu ainsi que sa réinsertion dans la société au terme de sa peine. La solidarité entre détenus et l’entraide sont fondamentales pour parvenir à amorcer cette période de transition et réussir ce projet de vie : se réinventer à un moment clé. Des notions partagées avec les joueurs de foot de l’UNFP Football Club eux-aussi en quête d’un nouveau défi à l’heure de trouver un nouveau point de chute.

Afin de montrer les bienfaits du sport sur la réinsertion carcérale, Sammy Traore, ancien joueur de football professionnel du Paris Saint Germain et de l’OGC Nice notamment, avec le soutien de l’UNFP Football Club et Players For Society® a fait parler son expérience d’ex-footballeur pro pour éveiller les consciences sur le potentiel de ces futurs réhabilités et sur la puissance fédératrice du football.

Avec des paroles fortes et tangibles, il démontre ainsi le travail à mener sur soi quand on est sportif de haut niveau mais aussi détenu ; mix de préparation mentale, de capacité de remise en question constante, de persévérance, de vision.

La notion de « seconde chance », une notion transversale aux deux univers

La crise sanitaire que le monde traverse impacte l’univers sportif et l’univers carcéral. Confrontés à un isolement extrême pendant près de 3 mois en raison de la limitation des visites et faisant face à un situation économique difficile à leur sortie de prison, les détenus voient leur réinsertion se transformer progressivement en parcours du combattant.

Parfois rendue difficile à cause des préjugés, la réinsertion des détenus se complique au moment de rechercher un logement ou un emploi. Dans ces temps difficiles, le sport, par son universalisme contribue à déconstruire les à priori et s’impose comme un puissant vecteur d’intégration.

Au travers de cette initiative hors du commun qui voient footballeurs et détenus partager un même quotidien, il s’agit de changer les regards sur des statuts trop souvent stéréotypés, de démontrer l’impact positif du football sur la réinsertion des détenus et de mettre en lumière la notion de seconde chance que partagent univers carcéral et univers du football. Enfin, quel que soit son statut, cette action prouve l’importance de se créer des opportunités de projets et de réussites.

LE REPORTAGE

À propos de Positive Football et des programmes PlayersForSociety®

À travers ses programmes uniques PlayersForSociety®, le mouvement sociétal Positive Football® initié par l’UNFP (Union Nationale des Footballeurs Professionnels) pense, rayonne et agit pour donner aux footballeur/euses le pouvoir de changer les choses. Le mouvement accompagne ainsi chaque joueur dans sa démarche d’engagement sociétal, quel que soit son statut, son histoire ou encore la nature de son projet.

Plus largement, le mouvement Positive Football® agrège tout ce que le football peut apporter de lumineux dans la société, en impulsant, soutenant et amplifiant les engagements sincères d’hommes et de femmes dans le but d’inspirer les nouvelles générations.

Ses actions sont protéiformes (campagnes de sensibilisation et de mobilisation, actions terrain, levées de fonds, etc) et concernent une grande diversité de causes : enfance & handicap ; soutien aux populations fragilisées ; environnement, écologie & cause animale ; patrimoine ; emploi dans les zones prioritaires ; condition féminine.

Les derniers articles