Benjamin Mendy veut que cela s’arrête !

Posté le 08.12.2020 à 15h20

Dans le cadre de la journée mondiale du climat, ce mardi 8 décembre 2020, le footballeur et champion du monde 2018 Benjamin Mendy a souhaité s’engager en s’associant à Yvan Bourgnon, fondateur de l’association environnementale The SeaCleaners. Avec le soutien du programme d’actions sociétal Players For Society, le footballeur est au coeur d’une nouvelle campagne de sensibilisation pleine d’humour pour alerter et éduquer.

Chaque minute, en effet, plus de 15 tonnes de déchets plastiques sont déversées dans les océans. Chaque année, 9 à 12 millions de tonnes finissent en mer. Si rien n’est fait, les experts estiment que d’ici à 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans, ravageant la biodiversité marine et bouleversant durablement l’équilibre de notre planète.

 

À travers un clip de sensibilisation “poisson pas né” et la création d’un kit pédagogique à destination des élèves de 6e et 5e avec le soutien du Ministère de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, Benjamin Mendy et Yvan Bourgnon souhaitent attirer l’attention des plus jeunes et encourager un changement durable des comportements pour réduire la pollution des océans.

 

La pollution des océans est une catastrophe écologique planétaire 

 

Les océans représentent plus de 70% de la surface de la planète et contiennent 97% de son eau. Ils fournissent la moitié de l’oxygène que nous respirons, régulent le climat via leur rôle de puits de carbone, nous nourrissent, nous protègent et nous inspirent. Mais aujourd’hui, cet écosystème indispensable à la vie humaine est en grand danger.

Les dernières études estiment qu’aujourd’hui l’être humain jette trois fois plus de déchets dans l’océan qu’il ne pêche de poissons. Si les tendances actuelles se poursuivent, la quantité de plastique polluant les océans va tripler dans les 20 prochaines années. Elle atteindra alors 29 millions de tonnes par an, soit l’équivalent de 50 kg pour chaque mètre de côte dans le monde.

Engagée depuis 2016 à terre comme en mer pour lutter contre ce fléau, l’association The SeaCleaners fondée par Yvan Bourgnon, a placé les enjeux de prévention et d’éducation du grand public, notamment de la jeune génération, au coeur de son action.

 

Benjamin et Yvan sont sur un bateau…

 

Le footballeur et champion du monde Benjamin Mendy, face à l’urgence de la situation, a accepté de mettre son influence et sa personnalité à contribution. En s’engageant aux côtés d’Yvan Bourgnon et de The SeaCleaners, il devient le porte-voix de cette problématique vis-à-vis de la jeunesse et le relais des solutions que l’association apporte.

« On doit tous réaliser que nos océans sont indispensables à notre survie car ils nous permettent de respirer et de nous nourrir. Il faut aussi penser à nos enfants derrière. On a fait appel à moi pour porter ce message et j’ai tout de suite dit oui car j’ai kiffé cet humour. Si avec The SeaCleaners je peux interpeller les jeunes, leur faire passer les bons messages et qu’ils les retiennent c’est parfait. Moi-même j’ai beaucoup appris, si on fait tous un peu plus attention on pourra lutter contre ce fléau » explique Benjamin Mendy. 

« Depuis 4 ans, avec The SeaCleaners, je vais à la rencontre des plus jeunes pour leur parler des menaces qui pèsent sur les océans, leur expliquer en quoi cela nous concerne tous, et surtout leur transmettre l’envie d’agir et de s’engager. Il n’y a pas de fatalité : chacun peut avoir un impact positif pour réduire cette pollution plastique. Avoir un ambassadeur comme Ben Mendy pour porter ce message à nos côtés, avec son humour, sa personnalité, sa spontanéité, c’est un atout énorme pour toucher le plus grand nombre » ajoute Yvan Bourgnon. 

 

Benjamin Mendy donne le… ton !

 

A travers la diffusion d’un clip de sensibilisation à la tonalité nouvelle et rafraîchissante et via la création prochaine d’un kit pédagogique destiné aux élèves des classes de 6e et 5e avec le soutien du Ministère de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports, Benjamin Mendy et Yvan Bourgnon souhaitent attirer l’attention des plus jeunes sur la question de la pollution des océans pour en faire les prescripteurs de demain. Un mini-site pédagogique a également été mis en ligne pour informer des conséquences de la pollution plastique des océans et donner des conseils concrets pour la réduire au quotidien à travers des écogestes simples.

Une manière d’aborder la cause tout en créant des ponts avec les programmes éducatifs (sciences, géographie, mathématique, etc.). Des actions dans les écoles seront également envisagées ; une Green Squad de footballeurs/euses ; un collectif de joueurs/engagés et soutenus par Players For Society et The SeaCleaners ira à la rencontre des élèves et des éco-délégués pour échanger et envisager des projets pédagogiques concrets.

Par la force du sourire, le ton décalé de ses contenus et l’influence des deux sportifs qui la portent, cette campagne cherchera à sensibiliser différemment la jeunesse en proposant une autre manière de faire de la pédagogie au sujet de l’environnement.

 

LE CLIP

MINI-SITE ÉVÉNEMENTIEL

https://poissonpasne.playersforsociety.org/

Les derniers articles